Connexion

Handicap et Voyage, comment concilier ?

Handicap et Voyage, comment concilier ?

À première vue, voyager avec un handicap peut sembler très difficile, et ce, que l’on soit accompagné ou non. Cependant, avec une bonne préparation, cela devient beaucoup plus facile. De plus, il existe aujourd’hui de nombreuses solutions pour permettre aux personnes en situation de handicap de voyager en toute sérénité. Concilier voyage, tourisme et handicap, c’est possible !

Voyage et handicap, comment ça marche ?

Comme nous l’avons dit plus haut, la clé d’un voyage réussi, c’est la préparation. Quel que soit le type de handicap (visuel, moteur, auditif, mental…), plus on est préparé, mieux c’est.

Tout d’abord, il faudra s’informer auprès de son médecin sur la faisabilité du voyage par rapport à son handicap. De plus, certaines précautions sont à prendre. Par exemple, prendre des réserves de médicaments, ou faire traduire ses ordonnances en plusieurs langues.

La prochaine étape, c’est de s’informer sur l’accessibilité de la destination. Par ailleurs, il est aussi important de s’informer en détail sur les moyens de transport. Que ce soit en avion, en train ou en bus, il existe généralement des mesures qui permettent aux personnes présentant un handicap de voyager sereinement.

Quelques conseils pour réussir son voyage lorsqu’on a un handicap

Pour une conciliation parfaite entre voyage et handicap, il y a bien sûr certains conseils à respecter ; du moins, dans la mesure du possible :

  • Oublier toute contrainte et croire à la réussite du voyage : voyager avec un handicap est certes difficile et peut effrayer. Néanmoins, il existe des solutions adaptées pour vous garantir un voyage réussi. N’hésitez pas à faire appel à des agences spécialisées pour vous guider. 
  • Éviter les zones à risques : certaines destinations sont plus risquées que d’autres et sont à éviter. En effet, d’un point de vue médical, toutes les destinations ne sont pas équipées de la même façon. 

Qu’en est-il du tourisme ?

Faire du tourisme est l’une des raisons courantes pour voyager et être en situation de handicap n’empêche en rien à cela. Il suffit de prendre plus de précautions. Par exemple, il est important de se renseigner sur des sites touristiques accessibles. Par ailleurs, la destination n’est pas le seul élément important. Il faut aussi prendre en compte plusieurs autres éléments tels que l’hébergement, la restauration, les loisirs, etc.

Pour faciliter la tâche lors de l’organisation du voyage, il existe plusieurs organismes et associations. C’est le cas de l’agence de voyages Follow Me by Sarah qui organise des voyages sur mesure et adaptés à votre mobilité.

 

Postes reliés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.